Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Yoyo
  • Yoyo
  • : Au Nom de tous les miens et +
  • Contact

Profil

  • Yoyo
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 21:08

 

Gibson était près de se jeter

Par la fenêtre

Quand il a découvert le livre

D'une mystique chrétienne


La-Passion-du-Christ-7775.jpg

 

Se vautrer dans la célébrité,

picoler, montrer son cul,

Faire hurler les femmes  de rire 

Telle était la vie de Mel Gibson il y a encore douze ans.

 

 

Et puis, un jour, en pleine gloire, à force de faire des claquettes sur son piédestal, il en est tombé et, à 36 ans, a commencé à se poser les questions qu'on se pose.

Où vais-je?

Qui suis-je?

D'où viens-je?

Qu'est-ce que je fais sur cette terre ?


J'étais en pleine débâcle spirituelle,

sur le point de me jeter par la fenêtre.

 

 


Les voyages, la grande vie

ne le comblent plus.


MV5BNTUzOTMwNTM0OV5BMl5BanBnXkFtZTcwNDQwMTUxMw--._V1._SY314.jpg

 

Après son époque de "monstre", comme il se nomme lui-même, il ne recherche qu'une chose: la paix intérieure.

 

Pour trouver une réponse à ses angoisses métaphysiques, il se plonge dans les livres, relit les Evangiles, réexamine sa chrétienté, commence à méditer sur la passion et la mort de Jésus.

 

 

La métamorphose se fait tout doucement.

La foi ne sauve pas de tout mais elle permet de transcender la folie.

 

 

Un jour, cherchant un manuscrit sur une étagère de sa bibliothèque, un livre lui tombe dans les mains:

 

 

"La passion douloureuse de Jésus-Christ"


écrit au XVIIIe siècle par une mystique, Anne Catherine Emmerich. C'est le déclic, une révélation, voire un signe!

 

 


Le Saint-Esprit s'est manifesté en moi

pendant le tournage.

 

 

Je n'ai réglé que le trafic." Depuis, le monde de Mel Gibson se partage en deux: ceux qui aiment son film et ceux qui le détestent

 

Lien clic sur link

http://www.ac-emmerich.fr/ACTUALITE.htm

link


Il faut dire que Mel Gibson est des plus motivé pour ce film.

Père d'une très nombreuse famille,

l'une de ses filles est entrée dans les Ordres.

Il pratique la messe en latin, ne consomme pas de viande le vendredi et est issu d'une famille catholique traditionaliste

rejetant les réformes de Vatican II

----------------------------

Tout d'abord, le film n'est pas le seul

point de vue

de Mel Gibson.

 


En fait, il ne fait qu'illustrer les visions

d'Anne Catherine Emmerich.

 

Katharina.jpg

 

Cette mystique revivait les vendredis, en extase, la Passion du Christ dont elle en portait les stigmates.

 

 

Les stigmates sont les marques miraculeuses des blessures du Christ qui ne s'infectent ni ne cicatrisent.

Ils sont apparus sur le corps d'Anne Catherine Emmerich

à partir du 20 décembre 1812 lors d'une extase.

 

 

Elle en a ainsi fait le récit détaillé minute par minute.

 


Bien sûr, beaucoup de faits sont ignorés du grand public.

 


Néanmoins, pour ce qui est connu, elle ne dévie jamais des Evangiles.

 

 

Lien pour savoir + sur 

ANNE CATHERINE EMMERICH

 

clic sur link
http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/titre.html

 

link

 

----------------------------

Dans le rôle de Jésus

 

passion-du-christ-2004-13-g.jpg

 

"James (Jim) Caviezel accepta, en 2003, d’interpréter le rôle de Jésus dans La Passion du Christ de Mel Gibson.

 

 

Et il est, depuis, ostracisé par Hollywood…

 

 

Il se souvient encore du coup de téléphone que Gibson lui passa en 2003 pour lui proposer d’interpréter le rôle du Christ dans le film qu’il préparait, et même qu’il méditait depuis de longues années.

 

 

Caviezel accepta d’emblée.

 

 

Vingt minutes plus tard, Gibson le rappelait:

Tu sais qu’en acceptant

tu ne trouveras plus jamais de boulot dans le métier ?

Caviezel lui répondit:

«Nous devons tous porter notre croix».

 

 

news-148-hollywood-jim-caviezel-la-passion-du-christ-a-ruin.jpg

Gibson ne s’était pas trompé.

 

 

 

Plus aucun contrat à Hollywood pour ce jeune et talentueux comédien catholique

 

 

« rejeté par sa propre profession»

 


«Jésus est aussi controversé aujourd’hui

qu’Il l’était voici deux mille ans»

----------------------------

  1 Commentaires

 

Quel film en tout cas !

 

Rédigé par : PK | 4 mai 2011 21:14:37

 

Après avoir joué le plus grand Rôle de l'Histoire du cinéma, Caviezel a rempli sa mission infiniment mieux que ceux et celles des "veudettes" trainant une guirlande de films comme des saucisses sans importance.


Vous serez haïs et persécutés à cause de mon Nom , nous a prévenu le Christ, Caviezel et Mel Gibson en savent quelque chose, il faut prier et aider ces deux hommes que les générations futures nous envieront, malgré et à cause de leurs faiblesses, Pierre aussi fut faible, les apôtres aussi, seul St Jean est resté.

 


Catholiques, nous sommes tous Gibson ou Caviezel, Pierre ou Jean, mais ne soyons jamais Judas, c'est le principal.


  Lien pour lire + clic sur link


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/05/il-a-interpr%C3%A9t%C3%A9-j%C3%A9sus-il-doit-%C3%AAtre-banni.html

link

----------------------------

 

  Dans le rôle de Marie

 

Maia Morgenstern

Maia Morgenstern 6 

 

18375171.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

---------------------------

 

Dans le rôle de  

Marie-Madeleine

h-20-1620178-1247604110.jpg

La-passion-du-Christ

Monica Bellucci

 

---------------------------

 La Passion du Christ

  Images + Ecrits des Visions

(d'Anne Catherine Emmerich)

 

 

 

Le film déchaîne passions et colères 

 

 

Que reproche-t-on au film

de Mel Gibson ?

 

En résumé:

 

- Le film délivrerait un message antisémite en

montrant les juifs comme seuls responsables de la mort du Christ.


- Une erreur indigne les historiens: la croix est fabriquée par les Juifs au Temple.


- Les 20 minutes de flagellation sont d'un réalisme insoutenable.

 

  -----------------

 

Le réalisateur ne cherche pas la réflexion mais la révélation;

Jésus a supporté l’insupportable…

et il l’a fait pour nous tous par amour et dévotion.

 


Comment faire prendre conscience à tout homme

d’un tel acte sans en être témoins à une époque où la pression dictatoriale politico médiatique ennuage notre esprit par le biais de

la simplicité,

la superficialité matérialiste et l’argent.

 


La vision, le génie d’un cinéaste

(on peut le dire désormais)

qui signe son chef d’œuvre avec engagement et conviction.

 

A suivre Voici le  lien  clic sur link

http://lci.tf1.fr/cinema/news/l-avis-du-jour-la-passion-du-christ-5004307.html

 

link

------------------

Petit Com Yoyo:

Voir le film et lire

La Pation du Christ

Une belle façon de prier!

(Peut être pour la toute 1er fois)



Partager cet article

Repost 0

commentaires