Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Yoyo
  • Yoyo
  • : Au Nom de tous les miens et +
  • Contact

Profil

  • Yoyo
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:39

 

 

La Passion du Christ


Film de Mel Gibson

 

cn image.size.s-mel-gibson-copie-1

 

D'après les Visions

d’Anne Catherine Emmerich


Katharina

Anne-Catherine Emmerich, religieuse allemande (1774-1823),

a été pendant toute sa vie témoin de visions exceptionnelles,

 

 

De santé fragile, marquée des stigmates du Christ,

elle a passé son temps alitée,

à prier et à prendre sur elle les souffrances de l’humanité.

 

 

Jésus Condanné à la Mort De la Croix.

jim-caviezel-50363bd4e192fDans le rôle de jésus Jim-Caviezel 


 

Jésus fut conduit de nouveau devant la maison de Pilate.

 

Les archers lui firent monter l'escalier avec leur brutalité accoutumée;

 

Copie-de-Jesus-couronne.jpg

mais il s'embarrassa dans son vêtement, et tomba

 

   Les ennemis de Jésus

qui avaient repris leurs places à l'entrée du forum, rirent de sa chute ainsi que la populace,

  les archers le frappèrent

à coups de pied

pour qu'il se relevât.

 

 

Pilate leur dit:

C'est la coutume que je vous délivre

un criminel à la Pâque.


78882

Qui voulez-vous que Je vous délivre:

Barabbas,

ou Jésus, le Roi des Juifs,

Jésus, qu'on dit être l'oint du Seigneur

?

LaPassionDuChristCapture2.jpg

 

Marie, Madeleine, Jean et les saintes femmes

se tenaient dans un coin du forum,

tremblant et pleurant.


3-44-7a5f4-copie-1.jpg

 

Quoique la mère de Jésus sût bien que sa mort était

le seul moyen de salut pour les hommes,

elle était pleine d'angoisse


de même que Jésus, devenu homme et destiné au supplice de la croix par sa libre volonté,

n'en souffrait pas moins comme un homme ordinaire

 

 

  Marie souffrait toutes les douleurs

que peut ressentir une mère

à la vue d'un fils vertueux et saint,

ainsi traité par un peuple ingrat et cruel.


THE_PASSION_OF_THE_CHRIST-25-copie-1.jpg

 

Marie priait pour qu'un si grand crime

ne s'achevât pas.

Elle disait comme Jésus au jardin des Oliviers:

Si cela est possible,

que ce calice s'éloigne.

 

 

Elle espérait encore un peu

Parce que le bruit courait dans le peuple

Que Pilate voulait libérer Jésus.

 

 Au loin d'elle étaient des groupes

De gens de Capharnaüm

Que Jésus avait guéris et enseignés

 

ils faisaient semblant de ne pas la connaître,

et regardaient à la dérobée les malheureuses femmes cachées sous leurs voiles.


  the passion of the christ claudia and pilate passion107 

Pilate avait renvoyé son gage à sa femme

pour lui indiquer qu'il voulait tenir sa promesse.

 

 

Il s'avança de nouveau sur la terrasse,

et s'assit auprès de la petite table.

 

 

Les Princes des Prêtres avaient aussi repris leurs sièges, et Pilate cria de nouveau:

 

 

Lequel des deux dois-je vous délivrer

?

 

Il s'éleva un cri général

Dans tout le forum:

 

 

donnez-nous Barabbas !

the passion of the christ barrabbas freed blind eye passion

Pilate dit encore:

Que dois-je donc faire de Jésus,

qui est appelé le Christ,

le Roi des Juifs

?

pilate_2.jpg

Tous crièrent tumultueusement:

Qu'il soit crucifié!

Qu'il soit crucifié!

 


Pilate demanda pour la troisième fois:

 


Mais qu'a-t-il fait de mal

?

 

Je ne trouve point en lui de crime qui mérite la mort.

Je vais le faire fouetter et le laisser aller.

 

Crucifiez-le!

Crucifiez-le!

 

Éclata partout comme

Une tempête infernale

 


les Princes des Prêtres et les Pharisiens s'agitaient et criaient comme des furieux.


Alors le faible Pilate

délivra le malfaiteur Barabbas,

et condamna Jésus.

 

P19.jpg

 

Pilate qui ne cherchait pas la vérité, mais un moyen de sortir d'embarras, était plus incertain que jamais:

 

sa conscience disait:

Jésus est innocent,

sa femme disait:

Jésus est saint;

sa superstition disait:

Il est l'ennemi  -  De tes Dieux;

sa lâcheté disait:

Il est un Dieu lui-même

et se vengera.

 

 

Il interrogea encore Jésus d'un ton inquiet et solennel,

  Jésus lui parla de ses crimes les plus secrets,

 

de la misérable destinée qui l'attendait

et lui annonça que lui-même, au dernier jour,

viendrait, assis sur les nuées du ciel,

Prononcer sur lui un juste jugement:

THE PASSION OF THE CHRIST-10

 Il était furieux de se trouver là, dans toute la nudité

de son ignominie intérieure,

en face de Jésus qu'il ne pouvait s'expliquer:

 

il s'indignait que cet homme

qu'il avait fait fouetter,

qu'il pouvait faire crucifier,

Lui prédit une finmisérable


 Tout cela blessait profondément

Son orgueil.

 

 

Au bruit de ces cris sanguinaires,

Pilate fit tout préparer pour prononcer sa sentence.

Il se fit apporter des vêtements de cérémonie,

il mit sur sa tête une espèce de diadème

où brillait une pierre précieuse,

et se revêtit d'un autre manteau:

on porta aussi un bâton devant lui.

 

 

Le Sauveur, portant toujours son manteau rouge

et sa couronne d'épines,

fut alors amené par les archers devant le tribunal,

à travers la foule qui le huait,

et placé entre les deux malfaiteurs.


Lorsque Pilate se fut assis sur son siège,

il dit encore aux ennemis de Jésus:


Voilà votre roi.


passion1

Crucifiez-le ! Répondirent-ils.

 Dois-je crucifier votre roi

?

dit encore Pilate.

Nous n'avons pas d'autre roi que César , crièrent les Princes des Prêtres. Pilate ne dit plus rien et commença à prononcer le jugement. malfaiteurs de la dernière classe.

--------------------

Les croix des deux larrons étaient auprès d'eux:

celle du Sauveur n'était pas encore là,

parce que sa sentence de mort

n'avait pas été prononcée.

 

 

La sainte Vierge, qui s'était retirée après la flagellation,

se jeta de nouveau dans la foule pour entendre la sentence de mort de son fils et de son Dieu.


Jésus se tenait debout

au milieu des archers,

au bas des marches du tribunal.


the passion of the christ jesus before pilate passion112

La trompette se fit entendre

pour demander du silence,

 

Pilate prononça son jugement

sur le Sauveur.

 

Copie-de-passion1.jpg

 

Je condamne Jésus

de Nazareth, Roi des Juifs,

à être crucifié,

 

et il ordonna aux archers d'apporter la croix.

 

 Je crois me rappeler qu'il brisa un long bâton

et en jeta les morceaux aux pieds de Jésus.

 

 

La mère de Jésus tomba

sans connaissance à ces mots,

comme si la vie l'eût abandonnée;

maintenant il n'y avait plus de doute,

la mort de son fils bien-aimé

était certaine,

La mort la plus cruelle.

 

 

mais elle ne fut pas plus tôt revenue

à elle qu'elle voulut parcourir les lieux témoins des souffrances de Jésus,

 

  il fallut que ses compagnes la conduisissent

de place en place,

car le désir de s'associer à la Passion de Jésus


par un culte mystique la poussait à offrir le sacrifice

de ses larmes partout où le Rédempteur

né de son sein avait souffert.

Pour les péchés des hommes,ses frères.

--------------------

 

Pendant que Pilate prononçait son jugement inique,

je vis que Claudia Procle, sa femme,

lui renvoyait son gage et renonçait à lui;

 

le soir de ce jour elle quitta secrètement le palais

pour se réfugier près des amis de Jésus,

 

  on la tint cachée dans un souterrain sous la maison de Lazare, à Jérusalem.

 

Ce même jour,

je vis aussi un ami du Sauveur graver sur une pierre derrière la terrasse de Gabbatha,

deux lignes où se trouvaient


Les mots de Judex injustus,

et

Le nom de Claudia Procle:

 

Je vis enfin que cette pierre se trouve encore,

sans qu'on le sache,

dans les fondements d'une maison ou d'une église

à Jérusalem au lieu où se trouvait Gabbatha.

 

Claudia Procle se fit chrétienne,

suivit Saint Paul

et devint son amie particulière.

 

Copie-de-la-passion-du-christ_160664_28732.jpg

 

Les méchants hommes qui entouraient Jésus le mirent

 

de nouveau à nu et lui délièrent les mains

afin de pouvoir l'habiller,

 

ils arrachèrent de son corps couvert

de plaies

le manteau de laine rouge

qu'ils lui avaient mis par dérision,

 

et rouvrirent par là beaucoup

de ses blessures;

 

il mit lui-même en tremblant

son vêtement de dessous,

et ils lui jetèrent son scapulaire

sur les épaules.

 

Comme la couronne d'épines était trop large

et empêchait qu'on pût passer la robe brune

sans couture que lui avait faite sa mère,

 

on la lui arracha de la tête,

et toutes ses blessures saignèrent de nouveau avec des douleurs indicibles.

 

Ils lui mirent encore son vêtement de laine blanche,

sa large ceinture, et enfin son manteau;

puis ils lui attachèrent de nouveau,

au milieu du corps, le cercle à pointes de fer

auquel étaient liées les cordes

avec lesquelles ils le traînaient;

 tout cela se fit avec leur brutalité

et leur cruauté ordinaires.

 

 

Le païen orgueilleux

 

Tremblant Devant Dieu

 Adorant les idoles,


le courtisan du monde,

l'esclave de la mort,

triomphant dans le temps jusqu'à ce qu'arrive le terme de la mort éternelle,


THE PASSION OF THE CHRIST-29


Pilate prit entre les deux


 s'en revint dans son palais

entouré de ses officiers

et

de ses gardes,


Précédé d'un trompette.

Le jugement inique

fut rendu

Vers dis heures

du matin,

(Suivant notre manière de compter)

Partager cet article

Repost 0

commentaires