Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Yoyo
  • Yoyo
  • : Au Nom de tous les miens et +
  • Contact

Profil

  • Yoyo
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
  • Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 23:59
Sainte Rita
Sainte Rita

Sainte Rita

Lien:   http://www.sainte-rita.net/sainte-rita/vie-de-sainte-rita

Sainte Ritasainte des causes perdues et désespérées

 

vécut de 1381 à 1457.

 

Cinq siècles plus tard

sa vie continue d’inspirer des millions

de personnes à travers le monde.

 

Une vie où se côtoient phénomènes mystiques

et simplicité du quotidien,

une vie chargée de grandes souffrances

mais vécue dans la joie

 

« d’aimer sans compter ».

 

Jeune fille Rita est déjà toute tournée vers Dieu.

 

Mariée par obligation familiale à un homme rude, elle surmonte par sa douceur et sa patience les difficultés initiales de son mariage.

 

Elle vit dix-huit années de bonheur avec l’homme dont elle aura deux enfants.

 

Elle a 36 ans lorsqu’il est traîtreusement assassiné.

Quelques temps plus tard, elle perd ses deux enfants.

 

Entrée au monastère elle s’immerge dans une intense vie de prière.

 

Son union intime au Christ crucifié se manifeste par le stigmate de l’épine.

 

Elle accueille tous ceux qui viennent demander son aide et sa prière.

 

Toute la vie de Sainte Rita

 

 respire l’amour de Dieu

 

et la confiance totale

 

en sa Providence.

 

Mourante, Rita demande à sa cousine

d’aller lui cueillir une rose.

 

Bien qu’en « plein hiver »

la parente trouve la rose.

 

Cet épisode est à l’origine de l’image où l’on voit

 Sainte Rita répandre des roses,

symbole des grâces qu’elle obtient

pour ceux et celles qui font confiance

en l’intercession de 

« la sainte des causes désespérées et des cas impossibles. »

 

Lien: http://www.sainte-rita.net/sainte-rita/vie-de-sainte-rita

 

La rose de la confiance

 

En 1453 Rita tombe malade.

 

Pendant quatre ans elle souffre énormément,

mais jamais ne perd sa patience

et sa douceur.

 

Toutes les sœurs

du couvent en sont édifiées.

 

Le dernier hiver

est particulièrement dur.

Une cousine de Roccaporena

vient visiter Rita.

 

Avant de repartir la parente lui demande

si elle peut faire quelque chose pour elle.

 

Rita lui répond :

« Je voudrais une rose de mon petit jardin. »

 

La cousine pense que Rita délire.

« Une rose en plein hiver !... »

 

 

Rentrée à Roccaporena,

elle a déjà oublié cette demande quand, passant par hasard près de l’ancien jardin

de Rita, elle voit une superbe rose rouge

qui s’épanouit sur l’un des rosiers !

 

Elle la cueille avec émotion

et retourne à Cascia

 la porter à Rita.

 

C’est en souvenir de cet épisode de la vie de Rita

que chaque année,

au jour de la fête de Sainte Rita,

 

les fidèles font bénir les roses

pour les porter à leur parents

ou amis malades.

Lien:http://www.sainte-rita.net/sainte-rita/vie-de-sainte-rita

 

 

La Sainte de l'impossible

 

C’est en 1710 qu’un religieux

augustin espagnol

a qualifié pour la première fois 

Sainte Rita comme

« avocate des causes impossibles ».

 

Tant d’épisodes de la vie de Sainte Rita

 manifestent comment elle réussit à surmonter, dans la foi et la confiance,

des situations

qui semblaient désespérées:

 

la violence de son mari,

les complications pour entrer au monastère,

l’impossibilité de réconcilier des clans

en conflits, et tant d’autres, jusqu’à celle,

 

qui révèle la confiance de Rita

et la poésie de Dieu,

d’obtenir une rose en hiver…

 

Mais si Rita est appelée

la « Sainte de l’impossible »,

c’est aussi à cause des nombreux miracles obtenus par son intercession.

 

Au moment du procès de béatification,

plus de 300 ex-voto témoignant de grâces obtenues

ont été comptabilisés dans l’église du monastère.

Les plus anciens datent de 1457,

dix ans après sa mort.

 

A tel point que les autorités communales elles-mêmes ont demandé à un notaire d’enregistrer soigneusement les guérisons miraculeuses qui survenaient auprès de la tombe de Rita.

 

Pour la seule année 1457,

onze miracles

ont été jugés suffisamment incontestables

pour être mis par écrit.

 

Le plus grand est survenu

le 25 mai de cette année-là:

 

un aveugle, Battista d’Angelo,

a retrouvé la vue après avoir prié devant le tombeau de la sainte.

 

Encore aujourd’hui d’innombrables

témoins attribuent à l’intercession

de Rita d’avoir été secourus 

dans des situations extrêmement

difficiles ou humainement

désespérées.

 

Lien:  http://www.sainte-rita.net/sainte-rita/vie-de-sainte-rita

Belle sainte RitaBelle sainte RitaBelle sainte Rita

Belle sainte Rita

Le stigmate de l'Amour

 

Sainte Rita est favorisé d’un phénomène mystique en relation

à son amour du Christ crucifié.

 

Le Vendredi Saint de l’an 1442,

elle se rend à la paroisse pour l’office

de la Passion de Notre Seigneur.

 

La parole vibrante du prêtre qui prêche

sur la Passion du Christ frappe vivement Rita.

 

De retour au couvent, encore toute bouleversée, elle se met en prière

devant la fresque du Christ crucifié

située dans l’oratoire attenant

à la chapelle

 

Voici comment son biographe Cavallucci raconte la scène: 

 

« Alors elle se mit à demander avec la plus extrême ardeur que le Christ lui fasse au moins sentir une de ces épines… dont son front avait été percé… Elle l’obtint.

 

Elle sentit non seulement la blessure

désirée, mais son front fut désormais

affecté d’une plaie incurable

qui devait lui rester jusqu’à la mort.

 

Il s’agissait d’une plaie ouverte

et profonde

qui la faisait atrocement souffrir.

 

La blessure résista

 à tous les soins;

 

 elle ne se ferma jamais

durant les quinze année

que Rita vécut encore,

 

excepté durant 

son pèlerinage à Rome. »

 

Rita s’immerge de plus en plus

 

dans la prière et la contemplation,

 

retirée dans sa cellule.

 

Des gens accourent

de toutes parts

 

pour lui recommander

 

des intentions de prière.

 

Le monastère devient,

déjà du vivant de Rita,

un centre de pèlerinage.

 

Encore aujourd’hui les pèlerins

qui se rendent à Cascia

sont toujours très émus en visitant 

« l’ermitage de l’Epine »

où se trouve le Christ devant lequel

Rita

reçut le stigmate

 

image: http://ced.sascdn.com/diff/690/5112259/300x600_V2_(1).gif

 

***---***---***---***---***---

 

Rita de Cascia, née en

à Roccaporena (Pérouse, Italie)

 

 Morte le dans la

même ville,

 

 Religieuse italienne de l'ordre

des Augustins.

 

 

Elle est béatifiée en 1628

par le pape Urbain VIII

puis canonisée le

par le pape Léon XIII.

 

 

Elle est fêtée le 22 mai.

 

Sainte RitaSainte RitaSainte Rita

Sainte Rita

 Mais rappelons-nous que la prière

est un « cœur à cœur »

avec Dieu, avec le Christ, avec la Vierge Marie et les saints.

 

Nous pouvons prier Sainte Rita avec nos propres mots:

 

elle entend le cri du cœur de ceux et celles qui l’aiment et mettent leur confiance en elle.

 

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

 

Petit com perso de Yoyo

 

Je viens de découvrir

cette merveilleuse Sainte Rita

grâce à mon Amie Michelle

 

Petite prière perso de Yoyo

 

Sainte Rita

 

 Je vous offre mon cœur désespéré

 pour exprimer une demande

de guérison

pour les malades de ma famille

et de mes amis

 

Merci à vous, chère  Sainte Rita

 

 Sainte

 

des causes désespérées.

 

********************************

Ci dessous:

 

Tatouages-Religieux 

    Voir aussi comme Sainte Rita est aimé.     La preuve !    Voir aussi comme Sainte Rita est aimé.     La preuve !

Voir aussi comme Sainte Rita est aimé. La preuve !

Repost 0
10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 06:09

 

 

  e896e75b.jpg

 

Sainte Marie-Madeleine

http://viechretienne.catholique.org/saints/2804-sainte-marie-madeleine

(Lien clic sur link)

link

 

Marie Madeleine,

soeur de Marthe et de Lazare,

était d’une famille distinguée

de Béthanie.



Après la mort de ses parents,

Marie avait reçu en héritage le château de Magdala,

en Galilée, d’où lui vint le surnom de Madeleine,

et elle y vivait dans le luxe et les plaisirs au point qu’elle devint le scandale de toute la Galilée,

et qu’on ne la connut bientôt que sous le nom

de la Pécheresse.



En punition de ses débordements,

elle fut possédée du démon

jusqu’au jour où le Sauveur,

lui remettant ses péchés,

la délivra de la domination de Satan.

 


 

Dieu avait fait naître en ce coeur coupable

le désir de voir Jésus;

ce désir devait être son salut,

car le Sauveur voulait donner en Madeleine

un exemple frappant de Sa miséricorde infinie

en même temps que de la plus parfaite pénitence.

 


C’est elle qui, ayant un jour suivi le Seigneur

chez Simon le Pharisien,

versa sur les pieds de Jésus un vase

de parfum précieux,

les arrosa de ses larmes et les essuya

avec ses cheveux,

et qui entendit ensuite cette parole:


"Beaucoup de péchés lui sont pardonnés,

parce qu’elle a beaucoup aimé."

 


 

Nous la rencontrons, depuis lors,

très souvent dans l’Évangile;

elle contemple Jésus et L’écoute,

dans la maison de Béthanie,

pendant que sa soeur Marthe s’occupe seule

du service de la maison:


"Marie, dit le Sauveur, a choisi la meilleure part."


Une autre fois, dans les derniers jours de sa vie,

Jésus voit Madeleine répandre un parfum délicieux

sur cette tête divine

qui bientôt sera couronnée d’épines.


Elle accompagne le Sauveur au sommet du Calvaire,


assiste à Sa mort et à Sa sépulture,


et bientôt reçoit l’une des premières visites du Christ ressuscité:


"Marie !" S’écrie le Sauveur.

Et Marie, reconnaissant Jésus,

Lui répond dans une effusion d’amour: "O mon Maître !"


CORREGGIO Noli Me Tangere

 

 

Peu après, les Juifs endurcis,

fatigués de ses exhortations et de celles de Marthe

et de Lazare,


les exposèrent sur la mer par une tempête,


dans une pauvre barque sans rames ni voiles.

La nacelle voguait à la garde de Dieu,

et vint aborder, après quelques jours,

au rivage de Marseille.


Les pieux disciples du Christ firent là

de nombreuses conquêtes.


38297376

 

Quant à Madeleine,

elle s’enfonça dans les montagnes

sauvages et solitaires

et fut transportée par les anges

dans une grotte appelée depuis


sainte-marie-madeleine-extase-peter-paul-rubens-3-94-iphone.jpg

la Sainte-Baume,

 


Sainte_Baume.jpg

où elle mena une vie plus angélique qu’humaine,


favorisée des grâces les plus merveilleuses,


ne vivant que de la Sainte Communion,


soupirant et versant des larmes

de pénitence et d’amour.

 

sainte-marie-madeleine-malestroit.jpg

****************************

 

Anne-Catherine Emmerich voici ce qu'elle en dit:

 http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-34089569.html

 

link

 

Ce jour-là, il régnait une grande tranquillité à Jérusalem:

les Pharisiens n'étaient pas dans le temple; ils s'étaient rassemblés pour tenir conseil et ils étaient très préoccupés de ce que Judas n'était pas revenu leur parler.


Je vis dans la ville beaucoup de gens de bien très tristes et très inquiets: ils devaient savoir par les disciples quelque chose de ce que le Seigneur avait dit.


Je vis Nicodème, Joseph d'Arimathie, les fils de Siméon et d'autres encore saisis d'une grande tristesse, mais pourtant toujours mêlés avec les Juifs et ne se tenant pas à part.


Je vis aussi Véronique (Séraphia) aller et venir dans sa maison, toute triste et joignant les mains, et son mari la presser de questions pour savoir la cause de sa tristesse.


Sa maison était dans la ville, à moitié chemin entre le temple et la montagne du Calvaire.


Soixante-six disciples dormaient là sous des hangars qui y étaient attenants.


Je m'étais souvent demandé où ils logeaient; c'était là.


 

28 mars.- Cette après-midi vers quatre heures, le Pèlerin trouva la malade dans un sommeil extatique.


Son visage était couvert du sang, qui avait coulé de son front sur plusieurs points Le bandeau qui lui couvrait le front en était imprégné, son côté et sa poitrine avaient aussi saigné, il l'éveilla pour essuyer le sang et la faire changer de bandeau afin que personne ne la vit en cet état, ce qui aurait pu donner lieu à des bavardages.


Elle s'éveilla pleine d'une joie enfantine, sans avoir conscience du présent ni des objets extérieurs et elle dit, comme un enfant qui s'empresse de s'excuser: " Je ne sais pas ! Ils ont tué un agneau dans la maison de Simon: j'y ai aidé.


Le Seigneur enseigne les disciples chez Lazare.


Judas a fait des achats pour le repas, il a cette fois largement puisé dans la bourse.


Madeleine est allée à Jérusalem acheter un onguent parfumé.

Je suis allée partout avec elle et partout je me suis rendue utile.

Je ne pouvais pas m'en aller: je sais bien que quelqu'un est assis chez moi et m'attend, mais je ne pouvais pas venir ".


Elle débitait tout cela dans un élan de joie naïve impossible à décrire et paraissait en outre comme enivrée d'émotions intérieures.

Or, il y avait en effet un ami, Melchior Diepenbrock, qui attendait depuis assez longtemps dans la première pièce pour prendre congé d'elle.


Elle s'entretint avec lui, étant toujours dans le même état, et ne se laissa persuader qu'avec peine de se laver le visage.

Ensuite elle raconta ce qui suit:

 

Aujourd'hui un très grand nombre de disciples étaient rassemblés à Béthanie dans la cour qui précédait la maison de Lazare.

Jésus y enseigna dans la matinée.


Vers trois heures de l'après-midi, on dressa des tables dans cette cour.


Il y avait plus de soixante convives qui se tenaient debout derrière les tables.


Les disciples étaient tous du même côté: Jésus et les apôtres allaient et venaient de l'autre côté et les servaient.


Jésus allait d'une table à l'autre, offrait ceci ou cela et s'entretenait avec les convives.


Judas n'était pas présent, il était allé faire des achats pour le repas qui devait avoir lieu chez Simon.


Madeleine s'était rendue dans la matinée à Jérusalem pour acheter un onguent parfumé.

 

 

3231447860_c6c1ab4e81.jpg


Marie à laquelle Jésus avait annoncé ce matin Sa mort prochaine était plongée dans une tristesse indicible.


Sa nièce, Marie de Cléophas, qui était plus âgée qu'elle, et dont je possède une relique, se tenait toujours près d'elle pour la consoler: dans leur douleur elles étaient allées ensemble à l'hôtellerie des disciples et aux jardins de plaisance situés dans le voisinage.


 

note: Mort Cardinal, évêque de Breslau.

 

Cependant Jésus parla aux disciples de sa mort prochaine et de ce qui la suivrait.


Il dit qu'il serait vendu aux Pharisiens par un homme de son intimité qui lui devait tout.


Cet homme ne le mettrait pas à prix; il dirait seulement:

" Que voulez-vous me donner ? »

Quand les Pharisiens achetaient un esclave, on leur fixait un prix: mais cet homme le vendrait pour ce qu'il leur plairait d'offrir.

Il le vendrait à meilleur marché qu'un esclave.


Les disciples pleuraient amèrement et la tristesse leur ôtait la force de manger:

mais Jésus les y obligea avec une bienveillance affectueuse J'ai vu souvent les disciples se montrer plus dociles et plus tendres envers Jésus que les apôtres:

c'était, je crois, parce qu'ils étaient moins fréquemment avec lui: cela les rendait plus humbles.


 

Le matin Jésus donna encore aux apôtres beaucoup d'enseignements qu'ils ne comprirent pas parfaitement et il leur ordonna de mettre par écrit ce qu'ils n'entendaient pas bien.


Quand il leur aurait envoyé son Esprit, cela leur remettrait ses paroles en mémoire et alors ils comprendraient tout.


Je vis alors Jean et plusieurs autres prendre beaucoup de notes. Jésus indiqua à plusieurs reprises qu'ils prendraient tous la fuite lorsqu'il serait livré à ses ennemis.


Ils ne pouvaient pas se figurer que cela fût possible et pourtant ils le firent, ce dont, moi aussi, je fus surprise.


Il leur dit beaucoup de choses sur ce qui devait se passer ensuite et il leur donna des règles de conduite.

 

Pendant cette instruction, Madeleine revint de Jérusalem avec le parfum qu'elle avait acheté.


Elle était allée le matin chez Véronique chez laquelle elle était restée jusqu'à ce que celle-ci lui eût procuré son onguent.


Il était composé de trois ingrédients et c'était le plus précieux qu'on pût trouver.


Elle y avait dépensé tout ce qui lui restait.


Il y entrait une eau ou une huile dont le nom commence par nar (huile de nard): il y en avait bien une demi-pinte: j'ai oublié le nom des deux autres parfums.


Elle acheta en même temps les vases.


Ils étaient d'une matière blanchâtre et brillante, qui toutefois n'était pas tout à fait transparente: cela ressemblait à de la nacre de perle, ce n'en était pourtant pas.


Les vases qui avaient la forme de petites urnes étaient vissées par en haut: le pied était renflé et orné de diverses ciselures.


Madeleine emporta ces vases sous son manteau : ils étaient placés les uns à côté des autres. Dans une espèce de besace allant de l'épaule au côté et reposant sur la hanche.

 

La mère de Jean-Marc alla avec elle à Béthanie et Véronique les accompagna à quelque distance.

 

Lorsqu'elles passèrent dans Béthanie, je vis Judas les rencontrer et parler à Madeleine: il était plein de dépit intérieur.

 

Madeleine savait par Véronique que les Pharisiens avaient formé le projet de s'emparer de Jésus et de le mettre à mort, mais qu'ils n'osaient pas encore l'exécuter à cause des nombreux amis de Jésus et spécialement à cause du grand nombre de païens qui s'étaient déclarés en sa faveur.

 


Elle raconta cela aux autres femmes.

 


 

Aujourd'hui Jésus, entre autres choses,

parla de sa mère aux disciples:


il dit qu'elle ressentirait cruellement

les affreuses tortures

au milieu desquelles il devait mourir,

qu'elle mourrait de sa mort douloureuse

et que pourtant elle lui survivrait (quinze ans).


 

Les femmes étaient dans la maison de Simon et aidaient à préparer le repas.


Judas avait fait tous les achats; il avait aujourd'hui largement puisé dans la bourse et il se disait en secret que le soir il la remplirait de nouveau.


Il avait acheté chez un homme qui demeurait dans un quartier de Béthanie où il y avait des jardins, des herbes de toute espèce, deux agneaux, des fruits, du miel, du poisson, etc.


La salle où l'on devait manger aujourd'hui chez Simon, n'était pas celle où avait eu lieu le repas précédent, le lendemain de l'entrée de Jésus au temple.


Ils mangèrent cette fois dans une salle ouverte située derrière la maison et qui avait vue sur la cour.

 

Au repas les convives étaient étendus sur des bancs assez bas placés transversalement; il y avait par derrière un montant et par-devant un bras sur lequel on s'appuyait.


Ces bancs étaient placés deux par deux, de manière à ce que deux convives fussent en face de deux autres.


Cette fois les femmes mangeaient dans une salle ouverte située à gauche et elles Pouvaient, à travers la cour, voir par côté le repas des hommes.

 

Lorsque tout fut prêt.

Simon et son serviteur allèrent chercher Jésus, les apôtres et Lazare.


Ils avaient des habits de fête: Simon portait une longue robe, une ceinture avec des dessins et il avait au bras un long manipule pendant, terminé par une frange.


Le serviteur n'avait pas de manches à son vêtement supérieur Simon conduisit Jésus, le serviteur conduisit les apôtres.


Ils ne traversèrent pas la rue pour gagner la maison de Simon, mais ils arrivèrent dans la salle en passant par le jardin qui était

derrière:car il y avait beaucoup de monde à Béthanie, et un grand nombre d'étrangers qui étaient venus pour voir Lazare occasionnaient un certain tumulte.


En outre, les habitants étaient étonnés que Simon, dont ordinairement la maison était ouverte au public, eût fait acheter tant de choses et tînt toutes les portes fermées.


En un mot, il y avait dans la foule de la curiosité et de l'agitation.


Pendant le repas quelques personnes montèrent sur les murs.


Tous les convives entrèrent, habillés comme pour une fête, par la porte de derrière de la salle.

 

Je ne me souviens pas qu'il y ait eu un lavement de pieds; je crois seulement avoir vu faire des ablutions devant la porte.


Les sièges qui garnissaient la table étaient assez larges pour que deux personnes fussent couchées l'une à côté de l'autre;

mais Jésus était seul au milieu.


Il y avait sur la table plusieurs grandes coupes dont chacune était accompagnée de deux autres plus petites.

 

Elles étaient remplies de trois espèces de liquide, l'un verdâtre, l'autre rouge et l'autre jaune: je crois que c'était une espèce de poiré.

 

On servit d'abord un agneau, il était étendu sur un long plat de forme ovale, la tête était posée sur les pattes de devant et tournée vers Notre Seigneur.

 

Il prit un couteau blanc qui semblait d'os ou de pierre, le plaça dans le cou de l'agneau qu'il découpa d'abord transversalement; après quoi il fit une longue incision dans toute la longueur du dos et de la tête.

 

La forme de cette incision me fit penser involontairement à là croix.

 

Il le présenta ainsi découpé à Jean et à Pierre, puis il se servit lui-même.

 

Ensuite Simon découpa transversalement des deux côtés et présenta successivement les morceaux, à droite et à gauche, aux apôtres et à Lazare.

 

On servit aussi un agneau aux femmes, mais il était plus petit et occupait sur le plat une surface moins large: il avait la tète tournée du côté de la mère de Dieu qui le découpa.

 

Il ressemblait presque à un hérisson.

 

(Anne Catherine ne put s'empêcher de rire de cette comparaison).

 

Après l'agneau vinrent trois grands poissons entourés de plus petits.

 

Les grands poissons étaient sur le ventre et semblaient nager dans une épaisse sauce blanche.

 

On servit ensuite de la pâtisserie, des petits pains ayant la forme d'agneaux et d'oiseaux aux ailes étendues, puis des rayons de miel, une herbe verte formant une espèce de salade et une sauce où on trempait cette herbe: C’était de l'huile, à ce que je crois.

 

On apporta ensuite des fruits qui me parurent être des noires: au milieu était une espèce de courge sur laquelle d'autres fruits, notamment des raisins, étaient attachés par la queue.

 

Les plats étaient en partie blancs, en partie jaunes à l'intérieur et plus ou moins profonds, selon l'espèce de mets qu'on y servait. Après avoir mangé l'agneau, les convives burent: ils avaient fait

une prière avant de commencer le repas.

 

Les femmes, au nombre de huit ou neuf, étaient assises en rond autour de leur table: Madeleine était en face de la sainte Vierge.

 

Elle avait beaucoup pleuré pendant le repas.

 

Jésus avait enseigné tout le temps.

 

On avait à peu près fini, Jésus parlait encore, les apôtres écoutaient avec une grande attention et Simon, qui était chargé du service, se tenait immobile en face de lui pour mieux l'entendre.

 

Cependant Madeleine s'était levée sans rien dire.

 

Elle portait un manteau léger d'un bleu clair, dont l'étoffe ressemblait assez à celle du manteau des rois mages: ses cheveux épars étaient recouverts d'un voile.

 

Portant son onguent parfumé dans un des plis de son manteau, elle arriva dans la salle par le berceau de verdure, se plaça derrière Jésus, se jeta à ses pieds fondant en larmes, et appuya son visage sur l'un des pieds du Sauveur qui reposait sur le lit de repos.

 

Le Seigneur lui-même lui tendit l'autre pied qui était plus près de terre: elle détacha ses sandales et lui oignit les pieds Par-dessus et par-dessous.

 

Puis elle prit à deux mains ses longs cheveux épars sous son voile qu'elle passa sur les pieds du Seigneur pour les essuyer et elle lui remit ses sandales.

 

Il résulta de là une interruption dans le discours de Jésus.

 

Il avait bien vu arriver Madeleine, mais pour les autres ce fut une surprise inattendue.

 

Jésus leur dit: " Ne vous scandalisez pas de ce que fait cette femme; puis il lui parla à voix basse.

 

Mais Madeleine, après avoir oint les pieds de Jésus, passa derrière lui, versa sur sa tête le précieux parfum qui se répandit sur ses vêtements: Elle lui en frotta avec la main le sommet et le derrière de la tête, et toute la salle fut remplie de la bonne odeur qu'exhalait le parfum.

 

Pendant ce temps les apôtres chuchotaient entre eux et murmuraient à voix basse: Pierre lui-même était mécontent.

 

Mais Madeleine pleurant sous son voile fit le tour de la table par derrière et lorsqu'elle passa près de Judas, celui-ci qui avait déjà murmuré avec ses voisins étendit la main pour lui barrer le passage:elle s'arrêta, et il lui reprocha aigrement sa prodigalité, disant que l'argent qu'elle avait ainsi dépensé aurait pu être donné aux pauvres.

 

Madeleine était debout, couverte de son voile, et elle pleurait amèrement.

 

Mais Jésus leur ordonna de la laisser aller: il dit alors qu'elle l'avait oint par avance en prévision de sa mort, qu'elle ne pourrait plus le faire plus tard et que partout où cet évangile serait enseigné, il serait parlé de ce qu'elle avait fait et aussi de leurs murmures.

 

Alors, Madeleine se retira toute contristée: la fin du repas fut troublée par les murmures des apôtres et par la réprimande de Jésus.

 

Il ajouta encore quelque chose à ce qu'il avait dit, après quoi tous allèrent retrouver Lazare. Cependant Judas était plein de rage et possédé par l'avarice: il se disait à lui-même qu'il ne pouvait pas supporter plus longtemps ces manières d'agir.

 

Il ne laissa rien voir de ses pensées, ôta ses habits de fête et feignit d'être obligé d'aller dans la salle à manger mettre de côté pour les pauvres les restes du repas; mais il courut en toute hâte à Jérusalem.

 

Je vis tout le temps le démon près de lui, sous la figure d'un homme rouge, au corps grêle et aux formes anguleuses: tantôt il le précédait, tantôt il le suivait et il semblait l'éclairer.

 

Judas courait dans les ténèbres comme s'il y eût vu clair et sans broncher une seule fois.

 

Je le vis à Jérusalem se diriger en toute hâte vers la maison où plus tard Jésus fut accablé d'outrages.

 

Les Pharisiens et les princes des prêtres étaient encore assemblés.

 

Il n'entra pas dans la salle du conseil: deux d'entre eux 'vinrent lui parler dans le bas de la maison; lorsqu'il leur demanda ce qu'ils voulaient lui donner pour qu'il livrât Jésus, ils se réjouirent grandement et allèrent l'annoncer aux autres; Alors un d'eux sortit de nouveau et offrit trente pièces d'argent.

 

Judas voulait les avoir sur-le-champ, mais ils refusèrent de les lui donner: ils lui rappelèrent qu'étant venu une première fois, on ne l'avait plus vu reparaître pendant bien longtemps, et lui dirent qu'il fallait remplir sa promesse avant de recevoir le prix convenu.

 

Je les vis ensuite sceller le contrat en se donnant la main et en déchirant, l'un et l'autre, un petit morceau de leur vêtement.

 

Ils voulaient le retenir pour qu'il leur expliquât comment et quand il tiendrait sa promesse mais il insista pour se retirer afin de ne pas exciter de soupçons.

 

Il dit qu'il avait encore besoin d'être mieux informé de tout, et qu'après cela la chose pourrait se faire le lendemain sans bruit.

 

Je vis toujours le démon près d'eux: Judas retourna à Béthanie, toujours courant; il reprit son vêtement et alla rejoindre les autres.

 

Après le repas Jésus revint dans la maison de Lazare et les autres se rendirent chacun de leur côté à leurs logements.


Pendant la nuit Nicodème vint encore de Jérusalem pour voir Jésus et s'entretint longtemps avec lui.

 

Il s'en retourna avant le jour et Lazare l'accompagna jusqu'à une certaine distance.

 

 

     Voir le lien  pour lire +

 

Maria valtorta

Marie-Magdeleine

dans la maison du pharisien Simon

 

Concordance avec l’Évangile : Luc 7,36-50

Repost 0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 21:04

LE CHAPELET À LA MISÉRICORDE DIVINE

 

  chapelet-forme-de-coeur1.jpg

 

"Si l’on récite ce chapelet

auprès d’un agonisant,

 

Je me tiendrai entre le Père

et l’âme agonisante,

non pas en tant que Juge juste,

mais comme

Sauveur miséricordieux”


*Jésus à Soeur Faustine*


Lien ci dessous clic sur link

 

 http://journalquebecpresse.org/modules/news/article.php?storyid=3253

 link

  101_2802.jpg

 

La maison de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde

où, dans les années 1933 -1936 a séjourné sainte Faustine.


C’est dans cette maison que le Seigneur Jésus

lui a dicté

le chapelet à la Miséricorde Divine.

Vilnius, rue Grybo 29.

 

  jsus_009_400.jpg

 

Le Petit Journal

de Sainte Soeur Faustine

Vilnius, Lituanie “Vendredi 13.IX.1935.

faustyna.jpg

 

Le soir, quand j’étais dans ma cellule,

j’ai vu un ange,

l’exécuteur de la colère de Dieu.


Il était en robe claire,

la face rayonnante,

une nuée sous les pieds,

de cette nuée sortaient la foudre et des éclairs jusqu’à ses mains,

et de sa main ils sortaient et touchaient seulement alors la terre.

Lorsque je vis ce signe de la colère de Dieu qui devait frapper

la terre, et surtout un certain endroit,

que je ne puis nommer pour de bonnes raisons,

j’ai commencé à prier l’ange,

pour qu’il s’arrête quelques instants,

et le monde fera pénitence.


Mais ma demande n’était rien face à la colère de Dieu.


  Au même instant, je sentis en mon âme la force de la grâce

de Jésus qui habite mon âme;

au moment où je pris conscience de cette grâce,

à l’instant même je fus enlevée devant le trône de Dieu.


 J’ai commencé à supplier Dieu

pour le monde,

par des paroles entendues intérieurement.

 

Alors que je priais ainsi,

j’ai vu l’impuissance de l’ange

qui ne pouvait accomplir la juste punition

qui revient de plein droit aux péchés.

Je n’avais jamais encore prié

avec tant de force intérieure.

Voilà les paroles par lesquelles

je suppliais Dieu:


Père Éternel,

je T’offre le Corps et le Sang,

l’Âme et la Divinité de Ton Fils bienaimé,

Notre-Seigneur Jésus-Christ,

en réparation de nos péchés

et de ceux du monde entier;

par Sa douloureuse passion,

sois miséricordieux pour nous.

Et pour le monde entier.

 

 

Le lendemain matin en entrant dans la chapelle,

j’ai entendu intérieurement ces paroles:

Chaque fois que tu entres dans la chapelle,

récite tout de suite la prière que je t’ai apprise hier.

Lorsque j’ai récité cette priére,

j’entendis ces paroles dans mon âme:

Cette prière sert à apaiser Ma colère,

tu vas la réciter pendant neuf jours,


sur un chapelet, de la manière suivante:

 

 d’abord tu diras

Un NOTRE PÈRE,

Un JE VOUS SALUE MARIE

Et le JE CROIS EN DIEU

puis sur les grains du NOTRE PÈRE,

tu vas dire les mots suivants:


Père Eternel, je T’offre le Corps et le Sang,

l’Ame et la Divinité de Ton Fils bien-aimé,

Notre Seigneur Jésus-Christ.

En réparation de nos péchés

et de ceux du monde entier;


sur les grains du  JE VOUS SALUE MARIE,

tu diras les mots suivants:

 

Par Sa douloureuse Passion,

sois miséricordieux

pour nous et pour le monde entier.


A la fin tu réciteras trois fois ces paroles:


Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel,

prends pitié de nous et du monde entier

(PJ, 474-476)

 

“Oh! Quelles grandes grâces J’accorderai aux âmes qui diront ce chapelet.

Inscris ces mots, ma fille, parle au monde de ma miséricorde,

que l’humanité entière apprenne à connaître

Mon insondable miséricorde.

C’est un signe pour les derniers temps,

après viendra le jour de la justice.

Tant qu’il en est temps,

que les hommes aient recours à la source de la miséricorde,

qu’ils profitent du sang et de l’eau

qui ont jailli pour eux”

(PJ 848).

 

 

 

“Récite constamment le chapelet que Je t’ai enseigné.

Quiconque le dira, accédera à une grande miséricorde

à l’heure de sa mort.

Les prêtres le recommanderont aux pécheurs

comme ultime planche de salut;

même le pécheur le plus endurci,

s’il récite ce chapelet une seule fois,

obtiendra la grâce

de Mon infinie miséricorde”

(PJ 687).

 

 

LA PROMESSE DE GRÂCE

DE MISÉRICORDE

POUR LES AGONISANTS

 

“Il Me plaît de leur accorder tout ce qu’elles Me demanderont

en disant ce chapelet.

Lorsque les pécheurs endurcis le réciteront,

J’emplirai leur âme de paix et l’heure de leur mort sera heureuse.

Écris cela pour les âmes affligées:

Lorsque l’âme verra ses péchés et en mesurera le poids,

lorsque se dévoilera à ses yeux tout l’abîme de la misère

dans laquelle elle s’est plongée,

qu’elle ne désespère pas mais qu’elle se jette avec confiance

dans les bras de Ma miséricorde,

comme l’enfant dans les bras de sa mère bien-aimée.

 

 

 

Dis-leur qu’aucune âme faisant appel à Ma miséricorde

n’a été déçue ni n’a éprouvé de honte.

Je me complais particulièrement dans l’âme

qui fait confiance à Ma bonté.

Écris: Si l’on récite ce chapelet auprès d’un agonisant,

Je me tiendrai entre le Père et l’âme agonisante,

non pas en tant que Juge juste,

mais comme Sauveur miséricordieux

(PJ 1541)

 

“A l’heure de la mort Je défends comme ma propre gloire

chaque âme qui récite ce chapelet elle-même,

Quand on récite ce chapelet auprès de l’agonisant,

la colère divine s’apaise,

une miséricorde insondable s’empare

de son âme

 (PJ 811)

 

On récite cette prière sur un chapelet. Au début:

 

Notre Père qui es aux cieux, que Ton nom soit sanctifié,

que Ton règne vienne,

que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi

à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous soumets pas à la tentation,

mais délivre-nous du Mal.

Amen.

 

 

 

Je vous salue Marie, pleine de grâce,

le Seigneur est avec vous.

Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,

le fruit de vos entrailles, est béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs,

maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen.

 

 

 

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,

créateur du ciel et de la terre.

Et en Jésus Christ, Son Fils unique, notre Seigneur,

qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie,

a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,

est mort et a été enseveli,

est descendu aux enfers,

le troisième jour est ressuscité des morts,

est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu

le Père tout-puissant,

d’où Il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois en l’Esprit Saint, à la sainte Église catholique,

à la communion des saints, à la rémission des péchés,

à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.

Amen.

 

 

 

Sur les gros grains du Notre Père

(1 fois):

 

Père Eternel, je T’offre le Corps et le Sang,

l’Ame et la Divinité de Ton Fils bien-aimé,

Notre Seigneur Jésus Christ.

En réparation de nos péchés

et de ceux du monde entier.

 

 

 

Sur les petits grains du Je vous salue Marie

(10 fois):

 

Par Sa douloureuse Passion, sois miséricordieux

pour nous et pour le monde entier.

A la fin

(3 fois):

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel,

prends pitié de nous et du monde entier

(PJ 476)

 

 

 

Le Seigneur Jésus dit à Sainte Faustine:

soeur_faustine.jpg


“Je désire que cette miséricorde

se répande sur le monde entier

par ton cœur.

Que quiconque t’approchera ne te quitte pas sans cette confiance

en Ma miséricorde que Je désire tant pour les âmes.

Prie autant que tu le peux pour les agonisants,

obtiens-leur la confiance en Ma miséricorde,

car ce sont eux qui ont le plus besoin de la confiance

et qui en ont le moins

(PJ 1777)

 

“Ma fille, aide-moi à sauver un pécheur agonisant;

récite pour lui

ce chapelet que Je t’ai enseigné.

Lorsque j’ai commencé à recitér ce chapelet,

j’ai vu ce mourant dans de terribles

luttes et supplices.

L’Ange Gardien le défendait,

mais il était comme sans force

devant l’immensité de la misère

de cette âme.


 Mais pendant que je récitais le chapelet, je vis Jésus,

tel qu’Il est peint sur le tableau.

Les rayons qui sortaient du Cœur de Jésus enveloppèrent le malade

et les forces des ténèbres s’enfuirent, dans la panique.

Le malade rendit calmement le dernier soupir

 (PJ 1565)

image_jesus.jpg

 

“Union avec les agonisants.

Ils me demandent des prières; je peux prier, étrangement

le Seigneur me donne un esprit de prière,

je suis constamment unie à Lui.

Je sens pleinement que je vis pour les âmes,

pour les amener à Ta miséricorde,

ô Seigneur; pour cela aucun sacrifice n’est trop petit

(PJ 971)

 

“Je suis souvent en relation avec des âmes à l’agonie,

leur obtenant la miséricorde divine.

Oh! Comme la bonté de Dieu est grande,

plus grande que ce que nous pouvons concevoir.

Il y a des moments et des mystères de la miséricorde divine

à la vue desquels les cieux sont surpris.

Que cessent nos jugements sur les âmes

car la miséricorde divine envers elles est étonnante

(PJ 1684)

 

“La miséricorde divine atteint parfois le pécheur au dernier moment,

d’une manière étrange et mystérieuse.

A l’extérieur c’est comme si tout était perdu,

mais il n’en est pas ainsi:

l’âme éclairée par un puissant rayon

de la grâce suprême,

se tourne vers Dieu avec une telle puissance d’amour,

qu’en un instant elle reçoit de Dieu

le pardon et de ses fautes

et de leurs punitions,

et à l’extérieur elle ne nous donne aucun signe de repentir ou de contrition,

car elle ne réagit plus aux choses

extérieures.

 

 

 

Oh! Que la miséricorde divine est insondable.

-Mais horreur-

il y a aussi des âmes, qui volontairement et consciemment rejettent

cette grâce et la dédaignent.

Bien que cela soit déjà l’agonie,

Dieu miséricordieux donne à l’âme ce moment de clarté intérieure,

et si l’âme le veut,

elle a la possibilité de revenir à Dieu.

Mais parfois il y a chez les âmes un tel endurcissement,

qu’elles choisissent consciemment l’enfer;

elles font échouer toutes les prières

que d’autres âmes dirigent vers Dieu

à leur intention,

et même les efforts de Dieu...

 (PJ 1698)

 

Oh! Combien nous devrions prier

pour les agonisants;

profitons de la miséricorde

tant que c’est le temps de la pitié

 (PJ 1035)

 

hqdefault.jpgyoutube

(Prier avec Fabienne)

 

Ô vie grise et monotone,

que de trésors tu recèles.

Aucune heure ne ressemble à une autre,

car la grisaille et la monotonie

disparaissent

quand je regarde tout avec l’œil

de la foi.

 

merciful-jesus-300dpi.jpg

   

La grâce qui m’est donnée à cette heure-ci

ne se répétera pas à une autre.

Elle me sera donnée à la seconde heure,

mais ce ne sera plus la même.

Le temps passe et ne revient jamais.

Ce qu’il contient ne changera jamais,

il est scellé du sceau pour les siècles

 (PJ 62)

 

le Seigneur m’a fait connaître combien Il désire que l’âme

se distingue par des actes d’amour,

et je perçus en mon esprit combien sont nombreuses les âmes

qui appellent: Donnez-nous Dieu,

et le sang d’un apôtre a bouillonné en moi.

Je n’en serai pas avare, mais je le verserai jusqu’à la dernière goutte pour les âmes immortelles,

bien que peut-être physiquement Dieu ne l’exige pas,

mais en mon âme cela m’est possible et non moins méritoire

(PJ 1249)

 

"Je désire parcourir le monde entier et parler aux âmes

de la grande miséricorde de Dieu.

PRÊTRES, AIDEZ-MOI EN CELA."

(PJ 491).

 

“Dis à Mes prêtres que les pécheurs endurcis

se repentiront à leurs paroles,

lorsqu’ils parleront de Mon insondable miséricorde,

de la pitié que J’ai pour eux en Mon cœur.

Aux prêtres qui proclameront et glorifieront Ma miséricorde,

je donnerai une force extraordinaire,

je bénirai leurs paroles et je toucherai les cœurs

auxquelsils s’adresseront

 (PJ 1521)

 

 

“Ma fille, regarde l’abîme de Ma miséricorde,

honore et glorifie Ma miséricorde et fais-le de la façon suivante:

rassemble tous les pécheurs du monde entier

et plonge-les dans l’abîme de Ma miséricorde

(PJ 206)

 

“Pénètre Mes mystères et tu découvriras l’abîme de Ma miséricorde

envers les créatures

et

Mon insondable bonté

et tu la feras connaître au monde.

Par tes prières,

tu vas être l’intermédiaire

entre la terre et le ciel”

(PJ 438).

 

"TU PRÉPARERAS LE MONDE

À MON ULTIME VENUE

 (PJ 429).

 

“Mon royaume sur terre est 

Ma vie dans l’âme humaine

(PJ 1784).

 

 

Sainte Soeur Faustine:

“Lorsque je me suis plongée dans l’oraison et que je me suis unie

à toutes les messes qui se célébraient à ce moment-là

dans le monde entier,

j’ai imploré Dieu par toutes ces saintes messes d’avoir miséricorde

pour le monde et particulièrement pour les pauvres pécheurs

qui à ce moment-là étaient en agonie.

Au même instant j’ai reçu intérieurement la réponse de Dieu

que mille âmes avaient obtenu grâce

par l’intermédiaire de la prière

que j’avais offerte à Dieu.

Nous ne savons pas le nombre d’âmes que nous devons sauver

par nos prières et nos sacrifices,

c’est pourquoi prions toujours pour les pécheurs

(PJ 1783)

 

 j’accompagne souvent de bien loin une âme agonisante,

mais ma plus grande joie est de voir la promesse

de la miséricorde divine s’accomplir dans ces âmes.

Le Seigneur est fidèle

-ce qu’Il dit une fois, Il s’y tient-

(PJ, 935)

****************

DON DE LA PRIÈRE

 

Dans l’union spirituelle

avec Sainte Faustine,

nous désirons encourager les adorateurs

de la Miséricorde Divine

à prendre un engagement

de prière individuelle


ou bien à participer à LA PRIÈRE INCESSANTE DU CHAPELET

À LA MISÉRICORDE DIVINE


  *pour obtenir la grâce de miséricorde pour les agonisants*

 

  Capture-d-e-cran-2013-02-12-a--09.53.35.png

 

L’indulgence Plénière

*****************************************


Pour Avoir Récité Le Chapelet

À La Divine Miséricorde

 

Document de Pénitencerie Apostolique du 12 janvier 2002.

On accorde l’Indulgence plénière aux conditions habituelles

(Confession sacramentelle,

Communion eucharistique

et prière selon l’intention du Souverain Pontife) au fidèle qui,

en Pologne, l’âme totalement détachée de tout péché, même véniel,

récite pieusement le Chapelet à la Miséricorde Divine,

dans chaque église ou chapelle

ou en présence du Très Saint Sacrement,

publiquement exposé ou conservé dans le Tabernacle.


***************************************************


 

Suite des extraits tirés du site: www.faustine-message.com

 

  7337131faustine-jpg.jpg

(Le Petit Journal de Sainte soeur Faustine)

Plock, Pologne “1931, le 22 février.

 

 

Soeur Faustine

Un soir, alors que j’étais dans ma cellule,

je vis Jésus vêtu d’une tunique blanche,

une main levée pour bénir,

la seconde touchait Son vêtement sur la poitrine.

De la tunique entrouverte sur la poitrine sortaient

deux grands rayons, l’un rouge, l’autre pâle.

En silence, je fixais mon regard sur le Seigneur,

mon âme était saisie de crainte,

mais aussi d’une grande joie.

Après un moment Jésus me dit:

Peins un tableau selon le modèle que tu vois,

avec l’inscription:

Jésus, j’ai confiance en Toi.

 

image jesus

 

  Je promets que l’âme qui honorera ce tableau ne sera pas perdue.

Je lui promets aussi victoire sur ses ennemis dès ici-bas,

et spécialment à l’heure de la mort.

 Je désire qu’il y ait une fête de la Miséricorde.

Je veux que ce tableau que tu peindras avec un pinceau,

soit solennellement béni,

le premier dimanche après Pâques,

ce dimanche doit être la fête de la Miséricorde.

Je désire que les prêtres proclament

Ma grande Miséricorde

envers les âmes pécheresses.

Qu’aucun pécheur ne craigne

de M’approcher.


  Quand une fois, fatiguée par toutes les difficultés soulevées

par le fait que Jésus

me parlait et me demandait de peindre ce tableau,

je décidai fermement de demander au père Andrasz

avant mes vœux perpétuels

de me délivrer de ces inspirations intérieures

et de me dispenser de peindre ce tableau.


images27.jpg

Après avoir écouté ma confession,

le père Andrasz me répondit ainsi:

Je ne vous dispense de rien,

et il ne vous est pas permis de vous soustraire

à ces inspirations intérieures,

mais vous devez absolument parler de tout à votre confesseur,

absolument, autrement vous tomberez dans l’erreur,

malgré ces grandes grâces de Dieu.

Pour le moment, c’est à moi que vous vous confessez,

mais sachez que vous devez avoir un confesseur permanent,

c’est-à-dire un directeur de conscience.

Cela m’affligea énormément.

Je pensais que j’allais me délivrer de tout

et voilà que c’était le contraire -

un ordre formel de suivre les exigences de Jésus.

A ceci s’ajoutait le tourment

de ne pas avoir de confesseur permanent.

 

 

Soeur Faustine

Cependant la bonté de Jésus est infinie,

Il m’a promis une aide visible sur terre

et peu de temps après,

je l’obtins à Vilnius (Lituanie).

Je reconnus cette aide divine en la personne de l’abbé Sopocko.

Avant d’arriver à Vilnius,

je le connaissais déjà par une vision intérieure.

Un jour, je l’avais vu dans notre chapelle entre l’autel

et le confessionnal.

J’avais alors entendu une voix dans mon âme:

Voilà l’aide visible pour toi,

sur la terre.

Il t’aidera à accomplir ma volonté sur la terre

(PJ 47-54)

 

La tâche que le Seigneur Jésus

a assignée à soeur Faustine

était humainement irréalisable

parce qu’elle n’avait pas de savoir-faire fondamental

dans le domaine des arts plastiques.


Malgré cela,

en s’efforçant à obéir à la Volonté de Dieu,

elle a essayé de peindre le tableau elle-même

mais elle n’a pas réussi.

D’une part, les demandes pressantes du Seigneur Jésus

pour que cette tâche soit accomplie et, de l’autre part,

l’incrédulité des confesseurs et des supérieurs,

ont énormément affligé sainte Faustine.

Au cours de son séjour à Plock

(trois ans environ) et ensuite à Varsovie,

elle a pensé sans cesse à la demande inaccomplie

du Seigneur Jésus,

d’autant plus qu’Il lui faisait sentir la grande importance,

dans les dessins de Dieu,

de cette tâche qu’Il lui avait demandé

de réaliser.

 

“Soudain,

je vis le Seigneur qui me dit:

Sache que si tu négliges la peinture

de ce tableau et toute l’œuvre

de la Miséricorde,

tu devras rendre compte,

au jour du jugement,

d’un grand nombre d’âmes

” (PJ 154).

 

Après avoir prononcé ses voeux perpetuels,

soeur Faustine a été transférée au couvent de Vilnius

(le 25 mai 1933).

Ici, elle a rencontré l’aide qui lui avait été promise précédemment,

le confesseur et le directeur spirituel,

l’abbé Michel Sopocko qui s’est dédié à entreprendre une épreuve

de réalisation des demandes du Seigneur Jésus.

 

“Guidé davantage par la curiosité de savoir comment allait être

ce tableau que par la foi en la véracité de ces visions,

j’ai demandé au peintre

Eugène Kazimirowski

de peindre ce tableau

” (L’abbé Sopocko, Souvenirs).

 

Le tableau de Jésus Miséricordieux fut réalisé dans l’atmosphère

de la présence de Dieu

– des expériences mysthiques Sainte soeur Faustine.

L’abbé Sopocko a révélé partiellement

au peintre la mission de soeur Faustine

et il l’a obligé à garder le secret.

Ce peintre, apprécié et parfaitement instruit

(voir Kazimirowski),

en réalisant le tableau de Jésus Miséricordieux

il a renoncé à sa propre conception artistique

pour reproduire sur une toile,

le plus exactement possible,

ce que lui décrivait soeur Faustine.

 


Elle venait dans son atelier une fois par semaine au moins,

pendant une periode de six mois,

indiquant les corrections nécessaires.

Elle désirait que tableau de Jésus Miséricordieux

soit exactement comme elle L’avait vu lors de sa vision.

 


Le fondateur de l’oeuvre, l’abbé Michel Sopocko,

participa activement à la réalisation du tableau.

A la demande du peintre,

il posa revêtu d’une aube.

Le temps passé ensemble à la réalisation

du tableau fut l’occasion d’examiner plus profondément

la signification des détails.

C’est Jésus même qui résolvait les questions controverses.

(PJ 299; 326; 327; 344).

La conversation de soeur Faustine avec le Seigneur Jésus

concernant le tableau terminé,

fut très significative:

 

“A un certain moment, quand j’étais chez ce peintre

chargé de peindre ce tableau,

j’ai vu qu’il n’était pas aussi beau

que l’est Jésus

  j’en ai été beaucoup peinée,

mais j’ai caché ma déception profondémend dans moncœur.

 la mère supérieure resta en ville pour diverses affaires,

moi je suis revenue seule à la maison.

Je suis allée aussitôt à la chappelle

où j’ai beaucoup pleuré.


J’ai dit au Seigneur:

Qui Te peindra aussi beau que Tu l’es?


Soudain j’ai entendu ces paroles:

Ce n’est ni dans la beauté des couleurs,

ni dans celle du coup de pinceau

que réside la grandeur de ce tableau,


mais dans Ma grâce

(PJ 313)

 

De cette conversation émane la sincérité d’une personne

dotée d’une grâce surnaturelle qui dans ses expériences mystiques

voyait la beauté du Sauveur Ressuscité

(voir souvenirs – M. Sopocko).

Le Seigneur Jésus apparut maintes fois à soeur Faustine

avec le même aspect qui était peint sur ce tableau

(PJ 473; 500; 851; 1046; 1565).

A plusieurs reprises,

Il exigea que ce tableau

soit exposé à la vénération publique.

Cela prouve que le Seigneur Jésus avait accepté cette image

en le sanctifiant avec sa présence vive.

 

Grâce aux efforts de l’abbé Sopocko,

le tableau du Sauveur Miséricordieux a été exposé

et vénéré publiquement pour la première fois à Vilnius

dans la fenêtre de la galérie de la chapelle de Notre Dame

de la Miséricorde à la Porte de l’Aurore (Ausros Vartai),

depuis le 26 jusqu’au 28 avril 1935


durant la cérémonie solennelle de clôture du Grand Jubilé

de la Rédemption du Monde.

Le dernier jour des célébrations et ce fut le premier dimanche

après Pâques.

Soeur Faustine participa à la messe et l’abbé Sopocko prononça

une homélie sur la Miséricorde Divine,

comme l’avait demandé le Seigneur Jésus.

 

“Pendant trois jours ce tableau fut placé à la vue de tous et reçut

les honneurs publics car il était placé à la Porte de l’Aurore,

au faîte de la fenêtre,

c’est pourquoi on pouvait l’apercevoir

de très loin.

A la Porte de l’Aurore, l’on célébrait solennellement,

durant ces trois jours,

la clôture du Jubilé de la Rédemption du Monde

 1900 ans après la passion du Sauveur.

Je comprends maintenant que l’oeuvre de la rédemption

est unie à cette oeuvre de la Miséricorde

que le Seigneur exige

(PJ 89)

 

“Quand l’image fut exposée,

j’ai vu le vif mouvement de la main

de Jésus

qui traça un grand signe de croix.

Le soir du même jour,

  je vis ce tableau survoler la ville

et cette ville était tendue de réseaux et de filets.

Quand Jésus passa,

Il coupa tous les filets...

 (PJ 416)

“Quand j’étais à la Porte de l’Aurore pour les cérémonies

au cours desquelles le tableau a été exposée,

j’assistai au sermon de mon confesseur (M. Sopocko);

ce sermon sur la Miséricorde divine était le premier

de ceux gue Jésus exigeait depuis si longtemps.

Quand il commença à parler de cette grande Miséricorde

du Seigneur,

le tableau prit un aspect vivant

et Ses rayons pénétraient dans les cœurs

des personnes rassemblées,

mais pas dans la même mesure,

les uns en recevaient plus et d’autres moins.

Mon âme fut inondée d’une grande joie

à la vue de la grâce de Dieu

(PJ 417)

 

“Quand la cérémonie arriva à son terme et que le prêtre prit

le Très Saint Sacrement pour donner la bénédiction,

alors je vis Jésus exactement comme Il est représenté

sur le tableau.

Le Seigneur accorda Sa bénédiction,

et les rayons se répandirent

sur le monde entier.

Soudain je vis une clarté 


   Voir le lien en haut de la page.

*****************************************

 

Lien pour lire + tu clic sur link

   link

 

CITÉ DU VATICAN

dimanche 23 avril 2006

Loin d'être une dévotion secondaire,

le culte de la Miséricorde Divine fait partie intégrante

de la foi et de la prière du chrétien,

affirme Benoît XVI.

Devant plus de cinquante mille pèlerins,

en ce premier Dimanche de la Miséricorde

que Benoît XVI vit comme pontife,

le Pape a repris, le témoignage

de son prédécesseur

Jean-Paul II

comme apôtre de la miséricorde divine.

Sanctuaire de la Divine Miséricorde à Cracovie

 

Texte intégral

 

La Miséricorde Divine,

"une synthèse" du magistère

de Jean Paul II,

affirme le pape Benoît XVI

***************************************************************************************

 

J'ai passé un merveilleux moment

et vous ?

Bisousssssssssssssssssss

Bonne nuit.

Yoyo

Repost 0
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 23:25

 

David est un personnage de la Bible.

Son histoire est racontée dans le premier livre de Samuel

 

Il a tué le géant Goliath à coup de fronde.

 


David devient Roi d'Israël.

 

 

 

 

 

 

Le recensement sous César Auguste

(pour connaître la parenté de Jésus)


 

Certes, Jésus est souvent nommé dans l'Ecriture comme "le Galiléen" ou "le Nazaréen", et il l'est parce qu'il vécut essentiellement sa vie d'homme en ces lieux.

 

 

 

Mais bien que du royaume du Nord par les ancêtres paternels de Marie, sa Mère, le Christ est tout autant d'ascendance du royaume du Sud et ainsi refait l'unité du Royaume de David, ce qu'il exprime en acceptant d'être reconnu pour "fils de David", le roi certes issu

de la Tribu de Juda mais donné aux douze tribus par

la volonté de Dieu et l'onction de Samuel,

le fils d'Anne...

 

 

 

C'est pourquoi la Vierge Marie

  A dû se faire recenser en Judée

Avec Joseph,son époux

(parce qu'ils descendaient tous deux

Du roi David, leur ancêtre commun)


 Lien:    clic sur link pour en savoir plus

   http://www.mariedenazareth.com/105.0.html?&L=0

       link

-----------------------------

  Evangile de Jésus

 

 

 

 Les quatre évangélistes se contredisent

sur les circonstances

de la découverte de la résurrection de Jésus.

 

- Matthieu

- Marc

- Luc

- Jean

Lien pour en savoir plus:  clic sur link

http://www.bladi.net/forum/75270-4-evangiles-contradictions-divergences/

link


Généalogies

 

 De David à Jésus

 

 

1  D’Adam à Abraham

2  D’Abraham à David

3  De David à Jésus


----------------------------

 

 

David tenant la tête de Coliath

 

CaravageDavid.jpg


Celui que l'on surnomme désormais Le Caravage (Il Caravaggio), d'après son lieu de naissance, renonce dès lors aux peintures profanes. Il ne va plus peindre que des sujets religieux, dans des tonalités sombres et avec une violence d'expression extrême qui nous renvoie à la dure réalité de la condition humaine, comme ci-dessus David tenant la tête de Goliath (1605).


Un lien pour savoir + sur


Le Caravage, peintre et truand

clic sur link


http://www.herodote.net/28_mai_1606-evenement-16060528.php

 

link


caravage-1600-Prado.jpg

 -----------------------------

David constitue dans la Bible

Un modèle de roi idéal.


Cependant, c'est la musique

qui fit de lui   

un Roi-Prophète.


Puisque c'est grâce à elle

qu'il parvenait à toucher et à attendrir Dieu.

 

images

 ----------------------------

 

Un saint David est fêté le 29 décembre.

Ce saint patron du pays de Galles

aurait vécu au VIè siècle.

 

Saint David dewi-sant

 

 

David était aussi connu sous le nom de Dewi Ddyfrwr

(David le buveur d'eau)

parce qu'il ne buvait jamais rien d'autre.


Il fonda 12 monastères dont un à Glyn Rhosyn

(Rose Vale) sur la rivière Alue -

à présent l'emplacement de la ville de Saint David.


On dit que dans un de ces monastères,

les moines tentèrent de l'empoisonner

parce qu'il était sévère envers eux,

et que bien qu'il fut averti,

il décida de continuer le repas mais bénit le pain empoisonné

avant de le manger – et il vécut.


Il y a tant d'histoires à son sujet,

comme la plus célèbre,

celle du Synode à Llanddewi Brefi

où ils étaient à débattre pour savoir

si David devrait devenir archevêque.


Une telle foule était rassemblée que lorsque David commença à parler,

une clameur s'éleva

(nous n'arriverons pas à le voir

ou à l'entendre) 

 Soudain, le sol remonta,

permettant à tous de voir et d'entendre David, et naturellement,

il devint archevêque.

---------------------------

 

Fête de la saint David

 

Le jour de la fête de la saint David

est le 29 Décembre.

 

 

 

Le dicton de la saint David:

Si en décembre l'hiver ne fait son devoir,

c'est en janvier qu'il se fera.

 


---------------------------

 

Petit com Yoyo

 David (prénom de mon fils)

Et oui !

@+Bisoussss

Bonne nuit Vous Tous.

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:52

Des liens + Des photos

( De ces Saints Hommes)


  La Biographie de Padré Pio

  link

 

 

aVoJACi.jpg

 

 

 

 

Les Parfums de Padré Pio

link

66493580pio-40-jpg.jpg

 

 

 

 

Les Miracles du Saint Homme

 

link

71750A.JPG

 

 

 

Les Guérisons

 

link

 

st-pio-of-pietrelcina.jpg

 

 

 

 

Le Diable

 

link

  

tr07.jpg

 

 

 

Padré Pio confesse le Diable 

link

 

cs3mnbln

 

 

 

 Les Apparitions et les âmes du purgatoire

 

link

 

97545422pio-29-jpg.jpg

 

  Le Saint Rosaire

 

  link

 

sanpio.jpg

 

 

 

 

Les stigmates de Padré Pio

(Je t'associe à ma passion un don de grâce pour le salut des hommes)

 

  link

 

41060426.jpg

 

 

41060335.jpg

 

 

 

 

  Pour le Monde

Les 3 jours de ténèbres et de châtiments.

  link

 

Padre-Pio1.jpg

 

link

 

 

(ci dessous ci dessus Prophéties de Padré Pio)

 

link

 

 

 

 

Les méssages donnés par Jésus en 2012

- Au sujet des trois jours -

- De ténébres et de chatiments -

(sont identiques à ceux donné à Padré Pio en 1950)

 

 

 

Padré Pio

Sont corp exposé à la vue de tous est demeuré intact comme celui du Saint Curé d'ars.

 

77488961padre-jpg.jpg

 

 

 

(Lien pour achat de ces livres clic sur link)

 

link

 

http://www.amazon.fr/Une-ann%C3%A9e-avec-Padre-Pio/dp/2880112796/ref=pd_sim_b_4

 

 

41e7lbzjYtL._SS500_.jpg

 

 

412M4SER95L._SS500_.jpg

 

 

4150XE502VL._SS500_.jpg


51ZcWLrODkL._SS500_.jpg

 

 

41CGW830M1L._SS500_.jpg

 

 

 

 

(ci dessous)

 Le Saint Curé d'Ars

 

Saint Curé d Ars 1

 

 

(Quelques Citations du Saint Homme)

 

 

1.jpg

 

 

2-copie-3.jpg 

 

3-copie-2.jpg

 

 

4.jpg

 

5.jpg

 

 

7.jpg

 

 

8.jpg

 

 

0-copie-1.jpg

 

 

(ci dessous Lien)

 

http://www.evene.fr/celebre/biographie/le-cure-d-ars-2544.php?citations

 

link


Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 21:24

 

  Peinture de Guido de Reni

 

Sans-titre-1-copie-13.jpg

 

 

Il est devenu le patron des affaires matérielles

Des catholiques confient dans leurs prières

Leurs affaires matérielles:

une recherche d'emploi, une recherche d'appartement, etc.

Par ailleurs, en raison de sa qualité d'homme juste, beaucoup de catholiques demandent son intercession pour discerner leur vocation, rencontrer le bon époux, la bonne épouse, etc.

 

 

Sans-titre-2-copie-6.jpg

 

 

Sans-titre-3-copie-4.jpg

 

Amen.

 

 Un gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.

 

Sans-titre-4-copie-1.jpg

 

 

Gardien du Rédempteur,

Saint Joseph a fait tout ce qui est naturel pour tous les pères.

Il a mis sa vie en jeu pour son Fils;

Il a fait les sacrifices nécessaires pour protéger son Enfant.

Dans son cas,

Il s’agissait d’entreprendre un voyage difficile, de surmonter la peur de L’inconnu et d’accepter le défi d’être des réfugiés dans un pays étranger (l’Égypte).

 

 

Nous avons besoin de saint Joseph comme Patron de la Vie dans le monde actuel pour protéger les enfants à naître non seulement des cruels tyrans ou des politiciens opportunistes, mais de leurs propres parents, des conseillers, des médecins et autres professionnels de la santé. Les statistiques sont accablantes 

 

  Plus de 55 millions tués chaque année dans le monde par avortement chirurgical;

 

 

Plus de 250 millions tués chaque année dans le monde par avortement chimique;

 

Entre 100.000 et 110.000 avortements par année au Canada;

 

Plus d’un million d’avortements par année aux Etats-Unis.

 

Certains sont sacrifiés à la commodité.

D’autres sont victimes des pressions sociales ou de l’égoïsme.

Un nombre incalculable d’enfants sont immolés

Au nom de l’ingénierie génétique,

Du clonage et de la recherche

Sur les embryons.

 

36869654

 

 

 

Voici un lien savoir + clic sur link

 

SAINT JOSEPH : PATRON DE LA VIE

 (par le père Jim Whalen)

 

http://users.mmic.net/maranatha/St-Joseph.htm

 

link

 

 

L’huile de saint Joseph : Une tradition toujours actuelle

Nous invitons les gens à utiliser cette huile comme un signe de foi, un symbole et, en même temps, à prier pour obtenir la grâce qu’ils demandent. Il n’y a pas de prière spéciale à utiliser. Chacun peut choisir de prier comme il l’entend et utiliser sa prière favorite.

Nous recevons de nombreuses lettres de personnes qui affirment avoir été guéries

après s’être frotté avec de l’huile et prier frère André et saint Joseph.


 

 

Voici un lien savoir + clic sur link

(Frère André - L'huile de Saint Joseph)

 

http://philippe.harambat.pagesperso-orange.fr/amespriv/andre/andre.htm#huile

 

link

 

 


Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 20:34

 

 (Article tout particulier pour une de mes petites filles)

 

Ses principaux attributs sont la bure franciscaine,

L'Enfant Jésus,

Une Mule, Un Livre, Des Poissons, Un Cœur Enflammé,

Un Lys.

 

Sans-titre-1-copie-11.jpg

 

 

Prêtre franciscain, maître de doctrine spirituelle, prédicateur de renom.

 

 

Il fut canonisé en 1232, moins d’un an après sa mort.

  Déclaré docteur de l'Église en 1946.

Liturgiquement il est commémoré le 13 juin.

 

 

 

 

Il fut canonisé dès le 30 mai 1232 par le pape Grégoire IX.

En raison d'une quarantaine de guérisons.

Les foules vinrent nombreuses.

Aujourd'hui encore elles se pressent dans la magnifique Basilique de Padoue, en Italie.

 

 

 

zurbar10.jpg

De nombreux épisodes surnaturels lui sont attribués.

Comme la bilocation, de se faire entendre et comprendre des poissons.

Ou d'avoir tenu une nuit l'Enfant Jésus dans ses bras.

 

 

 

46622268.jpg

 

Le culte de saint Antoine de Padoue se répandit

surtout aux XVe et XVIe siècles.

Il devint le saint national du Portugal, dont les explorateurs Le firent connaître au monde entier.

Il est ainsi:

Le patron des Marins - des Naufragés - Des Prisonniers.

 

 

lannion-eglise_27.jpg

 

 

À partir du XVIIe siècle,

Saint Antoine de Padoue fut également invoqué pour Retrouver les objets perdus.

  Pour recouvrer la santé.

  Pour exaucer un vœu.


L'idée d'invoquer saint Antoine pour retrouver les objets perdus vient du fait qu'un voleur

(qui deviendra un pieux novice) 

Lui avait dérobé ses commentaires sur les Psaumes et se sentit obligé de les lui rendre.

 

 

 

santoantonio2ls.jpg

 

La plupart des églises comptent aujourd'hui une statue de lui.

Il est généralement représenté comme un homme chétif.

(alors qu'il était d'une forte corpulence),

Vêtu de la bure franciscaine nouée par une cordelière à trois nœuds.

Portant l'enfant Jésus et un exemplaire de l'Evangile.

 

On le représente souvent prêchant aux foules ou aux poissons, en discussion avec saint François, guérissant des malades, remettant en place la jambe qu'un homme s'était coupée en signe de pénitence, faisant s'agenouiller une mule devant le Saint Sacrement pour convaincre un Juif qui doutait de la présence réelle de Dieu dans l'hostie, ou encore assistant à l'apparition de la Vierge Marie et de l'Enfant Jésus (assis ou debout sur un livre).

 

La Basilique de Padoue (Italie)

 

729435SaintantoinedePadouebasilique.jpg

 

 

 

(Une petite Prière à Saint Antoine de Padoue pour la famille et les amis-ies)

Intercédez pour nous tous

Auprès de Jésus Christ

Pour que nous retrouvions la foi et  l’amour de Dieu.

 

(Dire 3 notre père, 3 je vous salue Marie et 3 Gloire au père)

 

 

Merciiiiiiiii ! Saint antoine.

 

La Basilique de Padoue (Italie)

 

DSCN2056

 

 

Bonne Nuit Yoyo

Repost 0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 21:05

 

Un jour qu'il se trouvait seul dans les champs, l'Ange Gabriel se tint debout devant lui. Joachim se prosterna, tremblant de peur : « Ne crains pas, dit le messager céleste, je suis l'Ange du Seigneur, et c'est Dieu Lui-même qui m'envoie. Il a prêté l'oreille à ta prière, tes aumônes sont montées en Sa présence. Anne, ton épouse, mettra au monde une fille ; vous la nommerez Marie et vous la consacrerez à Dieu dans le temps ; le Saint-Esprit habitera dans son âme dès le sein de sa mère et Il opérera en elle de grandes choses. Après ces mots, l'Ange disparut.

Joachim vit bientôt se réaliser la prédiction de l'Archange. De son côté, il fut fidèle aux ordres du Seigneur : sa fille reçut le nom de Marie, et, à trois ans, il la confia aux pieuses femmes qui élevaient dans le temple de Jérusalem les jeunes filles consacrées au Seigneur. Elle y vivait depuis huit ans sous le regard de Dieu lorsque Joachim mourut chargé de mérites et de vertus. Anne, son épouse, le fit ensevelir dans la vallée de Josaphat, non loin du jardin de Gethsémani, où elle devait le rejoindre un an plus tard.

 

Joachim - Sainte vierge Marie - Sainte Anne

images-copie-1.jpeg

(Les parents de Marie)

 

Sans-titre-2-copie-5.jpg

 

 

Sans-titre-1-copie-8.jpg

 

 

Autant Marie, la très sainte Vierge, n'est pas une femme comme les autres, car préservée du péché originelle, elle est choisie comme Mère du Sauveur, notre Dieu, et devient Mère de l'humanité.

 

Autant Sainte Anne n'est pas une mère comme les autres puisque choisie parmi les saintes, à travers sa chasteté et son âge avancé, pour concevoir la Très Pure Mère de Dieu. Donc une grand-mère exceptionnelle : la grand-mère de Jésus !

Fallait-il qu'elle soit sainte !

C'est la Vertu qui caractérise Anne, une belle femme hébraïque, grande et posée, simple et bonne, grâcieuse.


 

Sainte Anne" et sa fille Marie.

Cathédrale de la Major à Marseille

anne-w.jpg

 

 

Sainte Anne et Marie (Jérusalem)

jerusalem_presentation15.jpg

 

 

Jérusalem

Ste Anne se trouve dans la vieille ville, dans le quartier musulman.

jerusalem_presentation08.jpg

 

 

  Jérusalem

Ste Anne se trouve dans la vieille ville, dans le quartier musulman.

jerusalem_presentation09.jpg

 

 

Sainte Anne et Marie (Avignon)

Ste_Anne_Avignon.jpg

 

 

Sainte Anne" et sa fille Marie.

Cathédrale de la Major à Marseille

 

anne_marie_2.jpg

 

 

  Sainte Anne ( Maman de La Vierge Marie)

num-ri10.jpg

 

 

Sainte Anne et Marie

(Statue Monumental Bretagne )

statue-monumentale.jpg

 

 

Sainte Anne  et Marie (Bretagne)

 

sainte-anne-et-marie.jpg

 

 

Basilique de Saint Anne Dauray en Bretagne

 

sainte-anne-d-auray-capitale-spirituelle-de-la-bretagne1.jpg

 

C'est le premier lieu de pèlerinage en Bretagne (plus de 800.000 pèlerins par an) et le deuxième en France après Lourdes.

Le Grand Pardon de de Ste-Anne, le 26 juillet, attire chaque année des dizaines de milliers de pèlerins venus de tous les coins de Bretagne, de France et même de l'étranger.

 

 

 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Huile Miraculeuse

  Colette Coulombe   (Phénomène Mystique !)

 

Perçant comme l'éclair l'obscurité spirituelle qui afflige tant la terre,

la puissante sainte Anne, la grand-maman céleste de toute l'humanité, étant la mère de la Vierge-Marie,

ne cesse de multiplier les guérisons de l'âme et du corps.


 

Colette Coulombe de Québec,

grande mystique âgée de 80 ans, prophète, voyante de notre temps et privilégiée de sainte Anne à travers la planète, exhibe cette petite bouteille remplie d'huile de sainte Anne devant une foule émue, recueillie dans l'église de Notre-Dame de l'Assomption de la ville de Shawinigan, au Québec, ce dimanche 5 juin 2011.

Journée de grâces et de faveurs célestes.


 

Après 1 million d'onctions dans le monde entier

l'huile ne s'épuise jamais depuis 14 ans !

 

 

colette_1211111_400.jpg

 

 

flacon11.jpg

L'huile ne s'épuise jamais depuis 14 ans !

 

 

La petite bouteille ne se vide jamais de son huile, utilisée par Colette Coulombe, d'un pays à l'autre du globe dans les rencontres de prière.

 

Le flacon garde miraculeusement sa même quantité d'origine depuis le 30 juillet 1997, voilà 14 ans à ce jour.


C'est Sainte Anne qui donne l'huile.

 

colette_13026_400.jpg

 

Lien pour en savoir + clic sur link

 

http://notreperenotremere.forumactif.org/t103-colette-coulombe-messagere-canadienne

 

link

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:04

 

Sa Sainte vie tout en images.

 

 

00.jpg

 

 

 

Copie-de-zpmyyxb9.jpg

 

 

 

Copie-de-3.jpg

 

 

 

Sans-titre-2-copie-4.jpg

 

 

 

 

Sans-titre-1-copie-7.jpg

 

 

Enfant

Therese_1J.jpg

8 ans

 

a2y9ewwz.jpg

ci dessus

Sainte Thérése 

En uniforme  pensionnaire 

l'Abbaye des Bénédictines de Lisieux

 

 

st-therese-of-lisieux.jpg

 

24 ans

 

La Basilique de Lisieux

basilique.jpg

 

Édifiée en son honneur,la basilique de Lisieux

Est le deuxième plus grand lieu de pèlerinage de France après Lourdes.

 

 

a-2021-20et-2022-2004-2009-20paris-20nimes-20392.jpg

 

 

 

800px-Image-Basilique_de_Lisieux_crytpte.jpg

 

Monument du XXème siècle, elle renferme une crypte somptueuse ornée de mosaïques splendides,

retraçant la vie spirituelle de Sainte Thérèse.

  Deux fois par jour, vous pourrez apprécier des concerts de carillon, qui fait partie des plus beaux d'Europe.

51 Cloches

 

965377d2f00b9e4b7d0552443d4243ba_large.jpg

 

 

Lorsque je  serai au ciel

Je travaillerais encore, j' enverrais des roses sur le monde

1573227037_4e85ff0dd5.jpg

 

"théologie de la petite voie"

proposant de rechercher la sainteté,

non pas dans les grandes actions,

mais dans les petits actes du quotidien accomplis pour l'amour de Dieu.

 

 

Sans-titre-5.jpg

 

Mon petit kdo à Moi pour Sainte Thérèse 

Des roses - Du travail - De L'Amour

 

 Roses offertes à une Sainte belle jeune femme.

 

 

Copie-de-S.jpg

 

  Je viens de faire sa connaissance.

Yoyo

 

Copie-de-d41dcad7.jpg

 

 

Bisousssss

Bonne nuit

 

 

Des photos trouvé sur Google

merciiiiii

(si problèmes me le dire je les supprimerais)

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 21:11

 

 

Sans-titre-3-copie-2.jpg

 

 

 

Sans-titre-1-copie-19.jpg

 

 

 

Sans-titre-2-copie-2.jpg

 

 

 

 

Une belle photo prise sur GOOGLE

Merci!

(si cause problème me le dire)

 

 

 

Nice-edwardian-woman.jpg

 

 

 

 

 

COUCOU !

1g1yz8fv.jpg

 

Et moi ?

  Belle Catherinette?

Lol !!!!!!!

 

 

 

Mais aussi :

C'est le moment de planter les Arbres

Car à la Sainte Catherine

Tout arbre prend racine( donc plantons)

Tout bois prend racine ( donc bouturons)

 

 

Mais aussi :

Sainte Catherine

Un petit résumé en image ( la vie de Sainte Catherine)

 

Rue-du-Bac.jpg

 

 

 

Sans-titre-1-copie-10.jpg

 

 

 

Sans-titre-01.jpg

 

 

 

Sans-titre-02.jpg

Voir sur Google la suite 

(sa vie - les aparittions)

(certains recits sont très pationants)

Mais aussi:

 

Une belle photo de mariage

Et oui!  cela fais 44 anS

Yoyo - André Alain - Christianne.

 

BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS   Yoyo

A suivre

Repost 0